Err

LIVRAISON OFFERTE | pour toutes commandes à partir de 39€ - plus d'info
INSCRIPTION NEWSLETTER | réduction de 5€ sur votre première commande - en profiter

Qu’est-ce qu’une peau déshydratée ? Comment la différencier de la peau sèche ?

11 oct. 2018
<h1>Qu’est-ce qu’une peau déshydratée ? Comment la différencier de la peau sèche ?</h1>

Quand la peau tiraille, qu’elle est inconfortable voire qu’elle desquame, on pense illico avoir la peau sèche : un raccourci qui n’est pas sans conséquence ! Alors avant de dégainer des crèmes ultra riches qui n’apporteront soit dit au passage aucun réconfort à votre peau, on se pose les questions suivantes : qu’est-ce qu’une peau déshydratée et qu’est-ce qu’une peau sèche ? Car il est crucial de les différencier, petit tour d’horizon pour comprendre et enfin solutionner ces problématiques cutanées.


Qu’est-ce qu’une peau déshydratée ?

C’est une peau qui manque d’eau. Elle a soif ! Contrairement à la peau sèche, c’est un état de peau ou phénomène temporaire qui se manifeste particulièrement en hiver (vent sec, froid, chauffage, pollution). A noter que l’été aussi est propice (soleil, climatisation etc.). La déshydratation cutanée peut toucher tous les types de peaux (grasses, sèches ou mixtes). Qu’est-ce que ça veut dire : On peut donc avoir la peau sèche et déshydratée, la peau grasse et déshydratée etc.


Comment cela se manifeste-t-il ?


La peau déshydratée est inconfortable, elle manque de souplesse et des picotements se font ressentir. Des zones (souvent au niveau des joues) tiraillent ponctuellement après le démaquillage ou quand vous vous trouvez à l’extérieur. La zone T a tendance à briller et à certains endroits du visage des pores dilatés sont présents.


Quelles sont les causes ?


Le bouclier de protection de la peau c’est-à-dire le film hydro lipidique s’altère. A ceci, peut s’ajouter un dysfonctionnement lié aux éléments constitutifs de l’épiderme. La peau va perdre de l’eau comme une « fuite ».


Qu’est ce qui provoquent ces perturbations et entraine une peau déshydratée ?


* des facteurs d’origine extrinsèque :


c’est-à-dire due à des facteurs environnementaux extérieures : climatisation/chauffage trop forts, abus d’alcool ou de tabac, stress, pollution atmosphérique, le soleil (abus des UV), de mauvaises habitudes de soins de peau et notamment un nettoyage trop abrasif etc.


* des facteurs d’origine intrinsèque :


le film hydrolipidique qui s’altère ou un dysfonctionnement liés aux éléments constitutifs de l’épiderme peuvent être dus à des variations hormonales, une consommation insuffisante d’eau etc.


Qu’est ce que je dois faire pour pallier ma peau déshydratée ?


On ne lésine pas, on gorge sa peau en eau et on la protège des agressions extérieures avec la Crème Hydratante Urban Attitude, une crème jour/nuit ultra fondante à base d’acide hyaluronique, concombre et aloe vera.


Sérum visage slow cosmétique made in FranceOn mise sur le Sérum Urban Attitude d’Hedda un concentré d’actifs marins, végétaux, d’acide hyaluronique (l’actif star des peaux déshydratées) qui va mettre la peau comme dans une « bulle hydrique ».


On se nettoie/démaquille la peau tout en douceur et ce matin et soir avec l’Eau Micellaire Urban Attitude d’Hedda, une eau enrichie en actifs hydratants et surtout sans sodium laureth sulfate pour éliminer maquillage, particules de pollution et autres sans altérer le film hydrolipidique cutané.


Autre astuce radicale pour soulager les tiraillements et les zones d’inconfort, on opte pour le Masque Urban Attitude, un masque crémeux cocooning qui élimine l’aspect peau cartonnée et redonne éclat et souplesse à l’épiderme. A appliquer une à deux fois par semaine à raison de 10min.


Une peau sèche, ça veut dire quoi ?

C’est une peau qui manque d’huile. Elle ne produit pas assez de corps gras, de sébum et souffre d’une carence en lipides. Contrairement à la peau déshydratée qui est momentanée, la peau sèche est une nature de peau, un type de peau. Elle s’inscrit dans le temps, on ne peut pas changer ses caractéristiques, on peut et on doit adapter au mieux sa routine beauté.


Comment cela se traduit-il ?


C’est une peau qui tiraille comme la peau déshydratée mais à la différence que c’est en continu ! La peau est rêche au toucher, ce n’est pas pour rien qu’on parle de « peau de croco » : c’est une peau qui desquame, qui pèle.


Comme la peau sèche ne produit pas assez de sébum (au contraire de la peau grasse qui elle en produit trop), ceci a pour conséquence d’affaiblir le film hydrolipidique qui protège l’épiderme. Ce dernier ne jouant pas son rôle de bouclier, la peau pour se défendre va avoir tendance à s’épaissir.


La peau sèche est une peau rêche qui manque de douceur et qui peut l’hiver venu, présenter des dartres. C’est aussi un épiderme exempt de pores dilatés.


Les facteurs responsables de ce type de peau


Ce dessèchement cutané peut être causé par l’âge car la peau produit moins de sébum avec le temps.


Comme pour la peau déshydratée les facteurs environnementaux peuvent entrer en ligne de compte. La peau sèche redoute l’hiver (avec son vent et son froid) comme l’été !


Les solutions de la peau sèche


Pour traiter la peau sèche, il faut opter pour des crèmes riches en lipides à base de beurre de karité, huile d’amande douce, d’argan etc. ou opter pour une crème hydratante dans laquelle on ajoute par exemple quelques gouttes d’huile d’avocat.


Ce qui est valable pour le visage l’est aussi pour le corps ! On constate d’ailleurs que la peau du corps est plus sujette à la sècheresse cutanée que la peau du visage qui elle est plus facilement déshydratée.

 
Top