Err

LIVRAISON OFFERTE | pour toutes commandes à partir de 39€ - plus d'info
INSCRIPTION NEWSLETTER | réduction de 5€ sur votre première commande - en profiter


Quels sont les effets des UV sur la peau ? Pourquoi doit on s’exposer modérément au soleil ?

2 août 2019
<h1>Quels sont les effets des UV sur la peau ? Pourquoi doit on s’exposer modérément au soleil ?</h1>

Même si l’heure est au bronzage en terrasse ou à la plage, il est primordial de rappeler que s’exposer au soleil n’est pas sans danger. Ses rayons UV induisent certes des effets bénéfiques mais aussi des risques non négligeables sur la santé et sur la peau. On fait le point sur ce qu’apporte une exposition modérée et ce que provoque une exposition excessive !


A petite dose, s’exposer au soleil est bénéfique pour notre organisme


On insiste sur le fait qu’il est inutile de s’exposer des heures durant au soleil ou à la période la plus chaude de la journée de surcroit, pour obtenir les bienfaits de ses rayons. 20 minutes suffisent !


De petites doses quotidiennes dans la matinée ou en fin d’après-midi sont largement raisonnables pour voir les effets positifs des UV sur la peau et sur l’organisme.


Avant de parler des effets bénéfiques des UV sur la peau, rappelons que la lumière du soleil agit positivement sur notre moral et notre corps.


Des rayons anti-déprime !...


S’exposer au soleil quelques instants, régule notre horloge interne qui régule elle-même notre sommeil, notre appétit, notre mémoire et aussi notre humeur. Pour preuve, quand on manque de luminosité, on a des « coups de mou », c’est ce qu’on appelle la dépression saisonnière, qui cesse à l’arrivée des beaux jours ou après plusieurs séances de luminothérapie. Ceci s’explique par le fait que l’exposition au soleil libère la sérotonine aussi appelée « l’hormone du bonheur ».


… qui stimulent aussi la production de vitamine D


Les UV sont indispensables à notre organisme puisqu’ils stimulent la production de vitamine D, et notamment la vitamine D3. Appelée « vitamine du soleil » car synthétique par notre corps sous l’effet des UV sur notre peau, cette vitamine joue un rôle majeur dans le fonctionnement de des cellules et est essentielle à la fixation du calcium sur les os.


Ne pas s’exposer modérément au soleil peut entrainer une carence et par conséquent des maladies tel que le que le rachitisme, l’ostéoporose.


Ses actions bénéfiques sur notre enveloppe cutanée


Il permet de bronzer


Ce sont les UV qui vont avoir pour effet d’accélérer la production de mélanine, et donner à notre peau le hâle doré du bronzage. Ce mécanisme d’autodéfense de la peau lors d’une exposition au soleil nous apporte cette bonne mine tant convoitée en boostant la production de mélanine. Quand on s’expose au soleil, il y a d’abord le bronzage instantané, une réaction de la peau immédiate qui s’estompe en quelques jours. Le bronzage à retardement lui se manifeste au bout de deux ou trois jours et peut durer plusieurs mois.


Sous contrôle médical, il permet de soigner certaines maladies


Les UV permettent aussi, sous contrôle médical, de soigner certaines maladies inflammatoires de la peau comme le psoriasis ou l’eczéma.


Les effets néfastes des UV sur la peau


S’ils ne représentent que 5 % du rayonnement du soleil, les UV ont des effets particulièrement nocifs sur la peau. On rappelle qu’il existe en existe trois types : UVA et UVB, auxquels on est attentif et qui sous mentionnés sur les crèmes solaires et les UVC moins connus eux car les plus dangereux mais fort heureusement pour nous stoppés par la couche d’ozone.


Trop s’exposer au soleil, des dommages à court terme…


Les UVB sont les principaux responsables des coups de soleil. Ce sont les effets sur la peau les mieux connus d’une exposition intensive aux rayons du soleil. Ces derniers étant invisibles, ils peuvent provoquer, sans que l’on en ressente la chaleur, un coup de soleil qui varie d’une simple rougeur (brulure de surface) jusqu’à la brulure du second degré avec des cloques.


… et à long terme


Les effets des UVA sur le vieillissement prématuré de la peau


Rides, relâchement cutané, taches brunes, les coupables se sont les UVA car ce sont eux qui pénètrent le plus profondément dans la peau. Sous leur effet, l'épiderme devient sec, rugueux et les fibres de collagène et d’élastine sont modifiées ce qui induit une perte progressive de l’élasticité de la peau.


S’exposer excessivement au soleil, première cause des cancers cutanés


Il est important de rappeler que le vieillissement prématuré de la peau ou les coups de soleil même s’ils peuvent sembler bénins, ne sont que des symptômes. Les cancers cutanés pouvant en effet se déclarer 20 ans après des brulures au soleil. A force de s’exposer avec abus au soleil, des lésions se créent au niveau cutanée, lésions qui peuvent évoluer en lésions cancéreuses.


  • le mélanome malin : plus sérieux que le carcinome, il touche les cellules superficielles de l'épiderme. Il se développe à partir des mélanocytes, les cellules de l'épiderme responsables de la production de la mélanine et donc de la pigmentation de la peau.

  • le carcinome : plus fréquent, mais moins grave que le mélanome malin, il affecte les cellules superficielles de l'épiderme et est principalement dû à une exposition prolongée et répétée aux UV.











Partager




 
Top